4. Qu'entendons-nous par entraînements réguliers ?


En application de l'article R. 612-38 du code de la sécurité intérieure, la durée et le contenu des entraînements réguliers devant être suivis par les agents exerçant une activité consistant à fournir des services de protection des personnes avec un port d'ames s'organisent de la manière suivante :

2 séances par an de 7 heures de mise en situation, soit 1 séance par semestre pour :
- Utiliser son arme dans le strict respect de la gradation de l'emploi de la force et des règles de sécurité ;
- Gérer un incident avec le recours aux armes ;
- Connaître les mesures à prendre après l'utilisation de l'arme

4 séances d'1 heure par an dont 15 min de rappel des consignes de sécurité, et du cadre juridique d'emploi des armes soit 2 séances par semestre, espacées d'au moins 1 mois et d'au plus 4 mois, au cours desquelles sont tirées 30 cartouches (20 tirs de riposte et 10 tirs d'intervention) par arme à feu portée pour :
S'entraîner à tirer avec son arme de service, dans le respect des règles de sécurité et du cadre juridique d'emploi des armes.

Attention : Ces entraînements sont obligatoires.

Si les séances ne sont pas réalisées par l’agent, la carte professionnelle de protection physique des personnes avec port d’armes est dans ce cas considérée, comme suspendue et vous ne pourrez pas effectuer une mission 3P avec un port d’armes. Dans le cas contraire, c’est effectuer votre activité 3PA de manière illégale.



Cabinet S'way - Article 122-4 du code de la propriété intellectuelle : « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle est interdite » - Copyright ©